Série de l’été : trucs et astuces pour bien vivre les foires et festivals


Je n’ai pas donné beaucoup de signe de vie récemment car j’étais pas mal prise à côté. Eh oui, c’était mes dernières semaines de boulot alors il a fallu mettre un coup de collier pour boucler les projets en cours. Mais maintenant c’est fini, et je suis assez excitée de pouvoir me consacrer à fond à Libérez les Bourrelets !

Alors pour marquer le coup je vous propose dans les jours qui suivent une série sur les festivals et autres foires de l’été.

Parce que les festivals, c’est cool, mais c’est quand même méga crevant. Tu marches, tu attends, tu re-marches, tu restes debout pour apercevoir le haut de la crête du chanteur au dessus des têtes, tu re-re-marches, tu restes debout parce que tu te rends bien compte que ça fait chier tout le monde si tu restes assise au milieu de la foule (ou pire, tu sais que si tu t’assois tu seras piétinée en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire), tu re-re-re-marches… Souvent, ça dure plusieurs jours. Sans compter qu’en général, on en profite pour faire la fiesta (en tout cas moi, j’en profites). C’est pas facile. Même pour quelqu’un qui est en bonne forme physique, c’est crevant.

Quand en plus on est gros, que nos chers petits petons doivent porter 10, 30, 50 kilos de plus que d’autres, et qu’on a plein d’autres petits ou gros soucis lié à la forme de notre corps, ça peut vite se transformer en calvaire. Mieux vaut être bien préparée pour affronter toutes ces épreuves.

Cette année je suis allée pour la 4ème fois au Hellfest (gros festival de 4 jours avec 50 000 personnes) et j’ai réussi à survivre sans avarie. J’ai même eu encore assez d’énergie pour enchaîner les deux jours suivants avec mon gala de danse. Alors dans les posts qui vont suivre, je vais vous partager toutes mes astuces, perfectionnées au fil de temps :

  • Mes solutions pour résoudre un problème que la majorité des femmes rencontrent, qui peut être extrêmement douloureux, qui arrive encore plus souvent quand on est grosse et qu’il vous faut absolument éviter si vous voulez profiter de n’importe quelle sortie estivale. Je vous donne même ma recette de baume ultra facile et garantie sans produits chimiques pour vous en débarrasser.
  • Mes conseils pour que votre corps résiste au sport intense qui vous attend (vous savez, le fameux tu marches, tu attends, tu re-marches, tu piétines, et tu re-re-remarches), sans avoir mal partout.
  • Enfin mes objets chouchous que j’emmène toujours avec moi pour être parée à toute éventualité tout en voyageant léger : canicule, pluie, soif, poussière… Rien ne pourra vous empêcher d’en profiter !

Rendez-vous dans deux jours pour la première astuce de la série. Mais avant, j’aimerais savoir quels sont les problèmes les plus gênants que vous rencontrez quand vous allez à des évènements où il faut beaucoup marcher (ou juste rester debout) : foire, festival, visite touristique… Indiquez-moi vos problèmes en commentaires !

Pour accéder directement à la suite de la série, c’est ici :

La guerre aux frottements est déclarée

comments powered by HyperComments
Eviter le mal de dos en restant debout | Libérez les Bourrelets
2019-02-28 12:42:47
[…] Trucs et astuces pour bien vivre les festivals de l’été. […]